5 décembre 2019

POUR UN NOUVEL ENCADREMENT JURIDIQUE DU COMMERCE INTERNATIONAL

Par commerce international

La montée de la Chine, dont le modèle de développement n’est pas compatible avec les règles de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), risque de perdurer, malgré le conflit commercial États-Unis – Chine, les changements en cours dans les modèles économiques et technologiques et l’inadaptation de nombre de nos politiques à ces réalités. Ce sont des raisons qui militent pour un réexamen de nombre des  politiques économiques des pays occidentaux et des changements aux règles du  droit commercial international.

Lire la suite

25 septembre 2019

COMMENT COMPARER LA PERFORMANCE ÉCONOMIQUE DES PROVINCES ?

Par Indicateurs

Il importe de comparer périodiquement la performance économique du Québec à celle des trois autres grandes provinces canadiennes, soit, d’est en ouest, l’Ontario, l’Alberta et la Colombie-Britannique, afin de prendre acte du progrès ou du recul relatif de chacune dans l’ensemble du pays. Le présent billet fait cette mise à jour pour l’année 2017.

Le concept de performance économique repose sur la capacité que démontre un territoire à utiliser les ressources humaines dont il dispose réellement pour produire des biens et des services privés et publics. À cette fin, les agences statistiques utilisent habituellement le rapport entre le PIB et la population totale d’âge actif (principalement les 15 à 64 ans) et non la population totale de tous les âges. Les plus jeunes (14 ans ou moins) et les plus vieux (65 ans ou plus) ne participent guère à la performance économique proprement dite, bien qu’ils doivent évidemment être pris en compte lorsqu’on étudie la répartition des fruits de la production entre les membres de la société.  

Lire la suite

20 juin 2019

PANORAMA DES FINANCES PUBLIQUES DU QUÉBEC 2019 : QU’EN EST-IL DES TRANSFERTS FÉDÉRAUX ?

Par Luc Godbout Finances publiques

Il y a quelques jours, la Chaire en fiscalité et en finances publiques publiait la deuxième édition de son Panorama des finances publiques du Québec – édition 2019. Ce Panorama regroupe différents indicateurs portant sur les revenus, les dépenses, le solde et la dette des administrations publiques. La situation des finances publiques du Québec y est comparée à l’échelle canadienne et internationale à l’aide de plus de 40 figures et tableaux.

Sans trop de surprises, la comparaison interprovinciale montre des niveaux de revenus et de dépenses élevés du gouvernement du Québec. On y voit également que le Québec présente le solde budgétaire excédentaire le plus important parmi les provinces canadiennes au 31 mars 2018.

Le Panorama permet également de jeter un regard sur les transferts fédéraux aux provinces. On entend souvent dire que le Québec a la part du lion des transferts fédéraux, particulièrement la péréquation, mais qu’en est-il exactement ?

Lire la suite

6 juin 2019

UNE VIEILLE SAGESSE ÉCONOMIQUE QUI INTERPELLE TOUJOURS

Par Croissance, Inégalités, Science économique

Dans son dernier livre, Paul Collier estime que le capitalisme actuel est une faillite morale et qu’il ne peut être sauvé que par sa refondation sur l’éthique. Collier n’est pas le seul économiste à s’être interrogé sur les écarts entre le libre marché et les principes éthiques nécessaires à la vie en société.

Puisque la science économique a pour objet la production et la distribution de la richesse, elle doit forcément s’intéresser aux comportements des individus, des entreprises et des gouvernements et, pour cette raison, elle peut difficilement éviter de se prononcer sur des questions que l’on peut assimiler à la morale ou à l’éthique. D’ailleurs, de son vivant, Adam Smith était davantage connu pour son ouvrage intitulé La Théorie des sentiments moraux (1759) que pour celui qui l’a rendu célèbre, La Richesse des nations (1776).

Pour Tomas Sedlacek, un économiste tchèque contemporain, la réflexion sur les moyens et les fins de l’économie a commencé bien avant la publication de La Richesse des nations. Après examen des institutions économiques chez les Mésopotamiens, les Hébreux et les Grecs ainsi que chez Augustin et Thomas d’Aquin, Sedlacek avance que c’est à partir d’Alfred Marshall que la science économique s’est éloignée des fondements éthiques et moraux qui guidaient sa démarche depuis l’Antiquité. Selon lui :

L’étude de l’économie a cessé d’être une science morale pour ne devenir qu’une science mathématiquement allocative. […] L’économie en général est devenue étonnamment hermétique aux sciences éthiques dont elle est issue[1]

Lire la suite

23 mai 2019

PAUL COLLIER : CONVERTIR LE CAPITALISME

Par Autre, Croissance

Paul Collier sera conférencier à l’ouverture du congrès de l’Association des économistes québécois (29-30 mai prochain).

Il y a seulement quelques années, le libéralisme économique faisait la quasi-unanimité comme étant le meilleur moyen pour assurer la prospérité et le bien-être du plus grand nombre. Une large partie de l’opinion publique est maintenant autant sinon plus sensible aux méfaits qu’aux avantages de ce que l’on désigne maintenant par son ancienne appellation, plus lourdement connotée, de capitalisme. Celui-ci est de plus en plus perçu comme responsable des problèmes environnementaux qui menacent la vie sur Terre et des  inégalités qui suscitent l’indignation et ouvrent la porte à des politiques de moins en moins démocratiques un peu partout dans le monde. Par ailleurs, les succès économiques persistants de la Chine incitent à penser que l’État peut intervenir dans le fonctionnement des marchés sans nuire à la croissance à long terme de l’économie.

Lire la suite