17 août 2014

Des rapports sur l’évaluation des programmes jetés à la corbeille ?

Par Gouvernance, Politiques gouvernementales

Le nouveau gouvernement du Québec a créé une Commission de révision permanente des programmes. En se référant au communiqué diffusé par le cabinet du président du Conseil du trésor, le mandat de cette commission se résume ainsi :

« Les travaux de la Commission devront permettre au gouvernement de statuer sur l’opportunité d’éliminer certains programmes, de réduire leur portée ou de les repositionner et d’être en mesure de les évaluer de façon continue. Certains programmes seront jugés pertinents, mais insuffisamment pourvus en ressources. D’autres, au contraire, seront revus en profondeur. Tous les programmes seront sujets à être évalués…
Rappelons que des gains de 3,2 G$ sont anticipés pour l’exercice 2015-2016 en lien notamment avec les travaux de la Commission et que ceux-ci devront s’arrimer avec le processus budgétaire. À la suite de cela, un mécanisme d’évaluation continue des programmes permettra de poursuivre l’optimisation des ressources gouvernementales, au-delà de leur repositionnement. »

Relativement à la mise sur pied de cette commission, trois sujets viennent à l’esprit.Premièrement, il n’y a rien de nouveau sous le soleil. La création d’un groupe de travail sur la révision des programmes est une activité récurrente au Québec, comme c’est aussi le cas ailleurs. Ensuite, il est utile d’expliquer pourquoi les recommandations des rapports sont rarement suivies. Enfin, nous consacrerons un autre blogue à montrer comment l’austérité survient et la façon dont elle s’incarne généralement dans l’affectation des crédits budgétaires.

Lire la suite

13 août 2014

Investissement comparé États-Unis, Canada et provinces, suite et fin

Par Investissement, Science économique

Dans ce second et dernier billet sur l’investissement, je vais soulever deux questions ancillaires sur les résultats obtenus. La première : pourquoi certains croient-ils que le Canada et le Québec sont des cancres de l’investissement ? La seconde question : pourquoi mon propos a-t-il délibérément exclu les comparaisons du Canada et du Québec avec des pays autres que les États-Unis ?

Lire la suite

10 août 2014

Le Canada et le Québec sont-ils des cancres en matière d’investissement ?

Par Investissement, Science économique

L’investissement est, avec l’éducation et la formation, le fer de lance de la croissance économique. On entend ici par « investissement » non pas les placements financiers, mais plutôt l’ensemble des dépenses que les entreprises et les gouvernements consacrent annuellement au maintien et à l’expansion de la capacité de produire de l’économie (bâtiments, ouvrages de génie civil, machines et matériel, propriété intellectuelle).

Lire la suite

5 août 2014

RECETTE POUR UN QUÉBEC PROSPÈRE

Par Analyses structurelles, Indicateurs, Science économique

La mesure suprême du niveau de vie d’une collectivité est le volume réel de sa consommation totale par habitant. Qu’est-ce que cette consommation totale ? C’est la somme de la consommation privée des ménages (alimentation, logement, vêtement, automobile, etc.) et de leur consommation de services publics (éducation, santé, défense, justice, sécurité publique, traitement des eaux, etc.). Pour 2012, Statistique Canada a estimé la consommation totale par habitant à 36 900 dollars au Québec et à 40 200 dollars en Ontario. Le Québec a donc dépensé 8 % de moins que son voisin ontarien.

Lire la suite

28 juillet 2014

POURQUOI LE QUÉBEC REÇOIT-IL DES MILLIARDS EN PÉRÉQUATION ? – Les raisons

Par Finances publiques, Politiques gouvernementales

Dans un premier billet sur la péréquation, j’ai fait ressortir le lien négatif qui existe entre la péréquation et le revenu par habitant des provinces. Sur cette base, je complète dans le présent billet l’analyse des sources de l’importance des montants annuels de péréquation que reçoit le Québec.

Lire la suite