22 juin 2015

Prévisions et changements institutionnels

Par Analyses structurelles, Démographie, Économie financière et conjoncture, Institutions, Retraites, Santé, Science économique

Un récent blogue a montré comment la largeur des intervalles de confiance ou la pluralité des possibles diminuent la crédibilité des prédictions précises en utilisant comme exemple les prévisions macroéconomiques de courte période. Sur une plus longue période, une autre variable mine leur crédibilité : les sociétés ne ressemblent pas à des rochers mais plutôt évoluent, souvent très rapidement, en rendant caduques les ‘certitudes’ prévisionnelles.

Certains domaines changent moins rapidement que d’autres. C’est généralement le cas pour les phénomènes démographiques, les personnes vieillissant un an à la fois. Même là, les évolutions ne sont pas invariables, comme en témoignent les deux cas suivants qui ont un impact sur les régimes de retraite publics et privés.

Lire la suite

1 juin 2015

LES PRÉVISIONS : À PRENDRE AVEC DES PINCETTES ?

Par Économie financière et conjoncture, Science économique

Il existe un engouement ou une forte demande pour avoir des prévisions dans une multitude de domaines. Pour l’évolution macroéconomique, c’est la publication continue de prévisions de courte période sur différentes variables. Au sujet des dépenses sectorielles, comme celles sur les dépenses de santé, l’horizon se porte sur une ou quelques décennies. Enfin, dans le cas du réchauffement climatique, la perspective s’étend sur un siècle.

Lire la suite

28 mai 2015

La direction des réseaux devant les contraintes budgétaires

Par Finances publiques, Gouvernance, Institutions, Politiques gouvernementales

Les différents réseaux d’institutions des secteurs de l’éducation et de la santé-services sociaux représentent une déconcentration du gouvernement; elle réfère à une diffusion de la gestion sur le territoire. Les unités déconcentrées sont en très grande partie financées et contrôlées par une autorité centrale, ici le gouvernement provincial, d’où leur manque d’autonomie.

Les administrateurs de ces réseaux deviennent des intermédiaires entre le gouvernement et le vécu de leur organisation comprenant personnels et usagers. Comment réagissent-ils au présent resserrement budgétaire ? Avant d’analyser la question, une référence anecdotique illustre la situation.

Lire la suite

13 mai 2015

Deux visions de l’État

Par Finances publiques, Gouvernance, Politiques gouvernementales, Science économique

Outre une accélération de la croissance économique, l’économie du XXe siècle a été marquée par la croissance relative de l’État : soixante-dix ans de régime communiste à l’Est et, dans les pays développés, l’implantation et la consolidation de l’État providence ou de l’État assureur. Au Canada, les dépenses publiques ne représentaient respectivement que 15,1 et 21.3 % de la production (ou du PIB) en 1926 et en 1950, contre environ 50 % entre 1985 et 1995, pour se situer à 41,1 % en 2013. De plus, l’intervention gouvernementale ne se limite pas aux seules dépenses publiques.

Dans la deuxième moitié du siècle dernier, les contributions de deux économistes ont marqué l’analyse économique du secteur public. Ce sont Richard A. Musgrave (1910 – 2007) et James M. Buchanan (1919 — 2013) qui partageaient deux visions différentes de l’État. En 1998, il y eut dans une université allemande cinq séances d’échange entre ces deux éminents économistes sur leurs perspectives opposées face à l’État. Le tout fut reproduit dans un livre et est aussi disponible en vidéos⃰.

Lire la suite

11 mai 2015

LA FINANCIARISATION EST-ELLE UNE SUPER BULLE?

Par Analyses structurelles, Économie financière et conjoncture, Investissement

On parle beaucoup de financiarisation depuis quelques années. Pour plusieurs ce terme fait allusion à la pratique des dirigeants et des conseils d’administration des grandes sociétés consistant à donner la préséance à des opérations financières, tels que les rachats d’action ou les placements dans des titres financiers, plutôt qu’à l’expansion des capacités de production ou des débouchés commerciaux de leurs entreprises. Mais la financiarisation peut aussi référer à la place considérable qu’en est venu à prendre le secteur financier dans l’économie.

Lire la suite