Archives par mois:

Archives par catégorie:

30 janvier 2012

LE PRIX DE L’ESSENCE EXAMINÉ SOUS TOUTES SES COUTURES, 4e PARTIE

Par Thérèse Laflèche Agriculture, ressources naturelles,énergie et développement durable

Bon, nous y voilà. Nous avons parlé de bien des choses concernant le prix de l’essence dans les blogues précédents, pour en venir à la question qui m’intéressait à l’origine : devrait-on réglementer le prix de l’essence au Québec ? Comme je vous le disais dans mon dernier blogue, la Régie de l’énergie a essayé de répondre à cette question en examinant l’expérience des provinces de l’Atlantique, où le prix de l’essence est réglementé. Je vais vous parler de ce rapport, mais avant, examinons la réglementation au Québec.

Lire la suite

27 janvier 2012

RÉVISION DES PERSPECTIVES DE L’ÉCONOMIE MONDIALE

Par Économie financière et conjoncture

Les perspectives de croissance de l’économie mondiale en 2012 ont été révisées significativement à la baisse depuis quelques semaines. Le 24 janvier, le Fonds monétaire international (FMI) a indiqué qu’il estime que le PIB mondial devrait croître de 3,3 % cette année, plutôt que de 4,0 % comme prévu en septembre dernier. Sa projection est semblable à celle de la Banque mondiale (3,4 %), publiée le 18 janvier, et à celles de l’OCDE (3,4 %) et du Conference Board (3,2 %) publiées en novembre dernier. La Banque du Canada se démarque, son estimation, rendue publique le 18 janvier, est à 2,9 %. Les principaux indicateurs avancés de l’évolution de l’économie (indices de l’OCDE, du Conference Board et du JPMorgan Global Manufacturing & Services PMI) viennent appuyer ces perspectives de croissance modeste, notamment chez les économies dites avancées. Dans le cas de la Zone euro, c’est même une contraction de l’activité économique qui est prévue.

Lire la suite

26 janvier 2012

NOUVELLE TENTATIVE DE SIMPLIFICATION RÉGLEMENTAIRE ET ADMINISTRATIVE : CETTE FOIS-CI SERA-T-ELLE LA BONNE ?

Par Thérèse Laflèche Politiques gouvernementales

En janvier 2011, le gouvernement du Québec mettait sur pied un groupe de travail afin de faire des recommandations concrètes visant à alléger le fardeau imposé aux entreprises par la réglementation et les formalités administratives qui en découlent. Le 17 janvier dernier, le président du groupe de travail, Michel Audet (Ministre des finances de 2005 à 2007), rendait public un rapport contenant 63 recommandations qui vont de la plus pointue à la plus générale.

Lire la suite

24 janvier 2012

PEUT-ON PRENDRE AU SÉRIEUX LES PROJECTIONS DE CROISSANCE DE LA BANQUE DU CANADA?

Par Économie financière et conjoncture

Qu’est-ce qui peut bien amuser les économistes de la Banque du Canada au moment de préparer leurs perspectives de croissance de l’économie canadienne? Jouent-ils au yoyo avec les projections du scénario de référence de la Banque? 

En juillet dernier, le Rapport sur la politique monétaire de la Banque prévoyait une croissance annualisée du PIB réel de 2,8 % au troisième trimestre de 2011 et de 2,9 % au quatrième. Dans le rapport d’octobre, ces projections étaient ramenées respectivement à 2,0 % et 0,8 %. Peu de temps après leur publication, le Gouverneur de la Banque devait admettre publiquement que ces prévisions sous-estimaient probablement le rythme de croissance de l’économie canadienne. Dans son rapport du 18 janvier, la Banque établit à 3,5 % la croissance au troisième trimestre et estime à 2,0 % celle du quatrième. Dans ces circonstances, on peut s’interroger sur la solidité de ses projections de croissance du PIB de 1,8 % aux premier et deuxième trimestres de 2012.

Lire la suite

23 janvier 2012

LE PRIX DE L’ESSENCE EXAMINÉ SOUS TOUTES SES COUTURES, 3E PARTIE

Par Thérèse Laflèche Agriculture, ressources naturelles,énergie et développement durable

Quand on sait que le prix de l’essence dépend du prix du brut, de la marge des raffineurs et de celle des détaillants et des taxes, on comprend mieux qu’il puisse fluctuer d’une semaine à l’autre. Néanmoins, les fluctuations sont souvent soudaines et très importantes et les écarts de prix d’une région à l’autre semblent parfois injustifiés.

Lire la suite