Archives par mois:

Archives par catégorie:

16 août 2016

PRODUCTIVITÉ ET RÉMUNÉRATION : UNE COMPARAISON QUÉBEC-ONTARIO

Par , Analyses structurelles, Rémunération

Un article récent de Jules Dufort portait sur les pièges à éviter dans le calcul et l’analyse de la productivité du travail. Il y indiquait que le  niveau de la productivité du travail s’obtient en divisant la valeur de la production par les intrants de travail. En pratique,  on la mesure en divisant le PIB nominal[1] évalué aux prix de base par les heures travaillées. Cet article présentait également les trois conditions de base à respecter pour réaliser des comparaisons entre le Québec et l’Ontario:

▪ les comparaisons doivent se limiter au secteur des entreprises commerciales, ce qui exclut les administrations publiques, les services publics de santé et d’éducation ainsi que les entreprises à but non lucratif;

▪ elles doivent tenir compte des différences de structure industrielle (c’est-à-dire des différences dans l’importance relative des industries)[2]; et,

▪ les prix obtenus par les producteurs de biens et de services doivent être identiques  au Québec et en Ontario.

Depuis la publication de cet article, nous avons obtenu des compilations spéciales de Statistique Canada[3] permettant de comparer adéquatement les niveaux de productivité et la rémunération du travail au Québec et en Ontario, pour dix-neuf industries productrices de biens et services (incluant la fabrication)  et pour les dix-neuf sous-catégories composant l’industrie de la fabrication.

Lire la suite

4 août 2016

LES CONDITIONS DE SUCCÈS DU NOUVEAU CANAL DE PANAMA

Par Louis Bellemare transport

Introduction

Le 26 juin dernier, le gouvernement du Panama annonçait en grande pompe l’achèvement des travaux d’agrandissement du canal de Panama. La construction a été longue et difficile, aura duré près de cinq ans avec deux ans de retard, mobilisé 30 000 travailleurs et coûté plus de 5,2 milliards de dollars américains.

Les attentes dans le secteur maritime sont grandes. En effet, cette infrastructure joue un rôle stratégique à l’échelle internationale en permettant de réduire de façon considérable le temps de parcours des navires qui viennent d’Asie pour rejoindre la côte Est de l’Amérique, et vice-versa. La solution de rechange est le contournement du Cap Horn en empruntant le passage de Drake entre la pointe australe de l’Amérique du Sud et l’Antarctique.[1].

Lire la suite