Dans la catégorie Agriculture, ressources naturelles,énergie et développement durable

6 mars 2015

LE PRIX MONDIAL DU PÉTROLE ET L’INDUSTRIE PÉTROLIÈRE QUÉBÉCOISE

Par Jean-Thomas Bernard Agriculture, ressources naturelles,énergie et développement durable, Politiques gouvernementales

            Le refus du président Obama d’autoriser l’oléoduc Keystone XL qui transporterait un million de barils de pétrole par jour de l’Alberta au Golfe du Mexique  accentue l’intérêt pour le projet Énergie-est qui lui vise à acheminer quotidiennement  un peu plus de un million de barils de la province albertaine jusqu’à Saint John au Nouveau Brunswick. Le fondement économique de tous les projets  d’oléoducs  ayant l’Alberta comme point de départ est l’écart des prix du pétrole entre cette région et celui à l’échelle mondiale. Cet écart est présentement de l’ordre de 10.00$/baril pour un prix de 60.00$. Le prix mondial du pétrole continue d’être une variable-clé influençant le développement des infrastructures reliées à l’industrie pétrolière au Québec. Ce texte vise à rappeler les principales manifestations de cette relation depuis la seconde guerre mondiale.

Lire la suite

12 janvier 2015

DÉRÉGLEMENTATION : FAUT-IL COMPENSER LES PERDANTS ?

Par Gérard Bélanger Agriculture, ressources naturelles,énergie et développement durable, Politiques gouvernementales, Rémunération, Science économique

Au cours du premier lustre des années soixante-dix, dans le cadre des travaux du Groupe de travail sur l’urbanisation, j’ai participé à une rencontre avec le ministre ontarien du Trésor, de l’Économie et des Affaires intergouvernementales, John White. Il formula une idée dont je me souviens encore aujourd’hui : toute proposition de changement législatif devrait imputer dès le départ un coût puisqu’une modification aux règles du jeu occasionne une perte pour plusieurs qui ont pris de bonne foi des décisions sous les règles existantes. Deux facteurs favorisaient l’énonciation de cette idée par ce ministre : son allégeance au parti conservateur et sa formation de maîtrise en économique à l’Université Western Ontario.

Une importante question est ici soulevée : lors d’une déréglementation, devrait-on dédommager les groupes qui sont pénalisés ?

Lire la suite

9 mars 2014

TECHNOLOGIE OU INSTITUTIONS ?

Par Gérard Bélanger Agriculture, ressources naturelles,énergie et développement durable, Analyses structurelles, Institutions, Politiques gouvernementales, Science économique

La ‘grande contraction ‘, le vieillissement de la population et l’endettement des gouvernements alimentent un pessimisme ambiant. L’économiste Robert Gordon en témoigne :

« … indépendamment de l’évolution cyclique, la croissance économique à long terme peut s’arrêter progressivement. Deux siècles et demi de l’augmentation des revenus par habitant pourraient bien se révéler être un épisode unique dans l’histoire humaine… L’accent est mis sur la croissance du PIB réel par habitant dans le pays à la frontière depuis 1300, au Royaume-Uni jusqu’en 1906 et aux États-Unis par la suite. La croissance de l’économie de la frontière s’est accélérée progressivement après 1750, a atteint un sommet au milieu du 20ème siècle, et a été ralentie depuis. » (Gordon, 2012)

L’origine de cette évolution proviendrait d’un ralentissement actuel et futur de l’innovation. C’est toutefois un domaine où peu d’économistes possèdent un avantage comparatif.

La citation de Gordon soulève deux questions. Premièrement, le ralentissement à long terme de la croissance existe-t-il vraiment ? Deuxièmement, si c’était le cas, existerait-il d’autres voies plus prometteuses pour l’expliquer ?

Lire la suite

25 juin 2013

RESSOURCES NATURELLES : Y EN AURA PAS DE FACILE

Par Agriculture, ressources naturelles,énergie et développement durable, Développement urbain et régional, Gouvernance, Politiques gouvernementales

Depuis longtemps, les milieux d’affaires, les chercheurs et les communautés régionales font état de la riche dotation du Québec en énergie et en ressources diverses et demandent aux gouvernements la mise en œuvre des politiques permettant de tirer le maximum de bénéfices de cette richesse. Ces points de vue ont été réitérés de façon convaincante par plusieurs conférenciers lors du congrès que l’Association des économistes québécois tenait les 22, 23 et 24 mai dernier sur le thème « Nos ressources naturelles, notre économie, notre avenir ». Cependant, certains conférenciers ont plutôt mis l’accent sur les dangers et les incertitudes découlant d’une trop grande dépendance envers les ressources.

Lire la suite

15 mai 2013

RESSOURCES NATURELLES : FAIRE UNE OMELETTE SANS CASSER DES OEUFS

Par Agriculture, ressources naturelles,énergie et développement durable

L’extraction et le raffinage des ressources font appel à des procédés techniques intensifs qui ne passent pas inaperçus. Tout comme il n’est pas possible de faire une omelette sans casser des oeufs, ces activités ont nécessairement un impact sur les populations et sur l’environnement même quand elles sont conduites selon les règles de l’art. L’exploitation des ressources naturelles pose aussi la question de la protection des intérêts des générations futures. Leur laissera-t-on un capital naturel suffisant pour avoir un niveau et une qualité de vie au moins équivalents à ceux d’aujourd’hui? En d’autres termes, le développement économique effectué à partir des ressources naturelles peut-il être un développement durable?

Lire la suite