Dans la catégorie Autre

23 mai 2019

PAUL COLLIER : CONVERTIR LE CAPITALISME

Par Autre, Croissance

Paul Collier sera conférencier à l’ouverture du congrès de l’Association des économistes québécois (29-30 mai prochain).

Il y a seulement quelques années, le libéralisme économique faisait la quasi-unanimité comme étant le meilleur moyen pour assurer la prospérité et le bien-être du plus grand nombre. Une large partie de l’opinion publique est maintenant autant sinon plus sensible aux méfaits qu’aux avantages de ce que l’on désigne maintenant par son ancienne appellation, plus lourdement connotée, de capitalisme. Celui-ci est de plus en plus perçu comme responsable des problèmes environnementaux qui menacent la vie sur Terre et des  inégalités qui suscitent l’indignation et ouvrent la porte à des politiques de moins en moins démocratiques un peu partout dans le monde. Par ailleurs, les succès économiques persistants de la Chine incitent à penser que l’État peut intervenir dans le fonctionnement des marchés sans nuire à la croissance à long terme de l’économie.

Lire la suite

1 mars 2015

ANTHONY DOWNS ET LE CYCLE D’ATTENTION À UNE QUESTION

Par Gérard Bélanger Autre, Développement urbain et régional, Gouvernance, Politiques gouvernementales, Science économique

Un récent texte s’intéressait à l’incohérence des décisions collectives (ou au théorème d’impossibilité d’Arrow). Il s’agit ici de poursuivre le thème du contenant des processus politiques ou du comment se prennent les décisions gouvernementales en se référant à un texte d’Anthony Downs étudiant le cycle d’attention à un problème. Avant de résumer son analyse, il est pertinent de montrer l’importante contribution de cet économiste qui a une carrière non académique.

Lire la suite

24 février 2015

Les limites de l’approche marginaliste des prix

Par Autre, Science économique

Hypothèse centrale de l’économie orthodoxe, le principe de l’offre et la demande ne serait pourtant qu’un élément parmi d’autres à considérer pour comprendre comment sont déterminés les prix dans les marchés des biens et services. Au contraire, les entreprises jouent un rôle déterminant dans la fixation des prix. Ce troisième billet traitant de l’approche postkeynésienne abordera les lacunes des théories marginalistes des prix et de l’entreprise.

Lire la suite

2 février 2014

LE MYTHE DE LA LOI RÉGISSANT LE FINANCEMENT DES PARTIS POLITIQUES

Par Gérard Bélanger Autre, Politiques gouvernementales

La Commission d’enquête sur l’octroi et la gestion des contrats publics dans l’industrie de la construction a ébranlé deux mythes québécois, le premier institutionnel, le Fonds de solidarité FTQ et l’autre, les dispositions de la Loi régissant le financement des partis politiques adoptée en 1977. Après avoir consacré un blogue au premier, ce texte porte sur la Loi du financement.

Lire la suite

27 janvier 2014

LA COMMISSION CHARBONNEAU, DESTRUCTRICE DE MYTHES

Par Gérard Bélanger Autre, Gouvernance

Toutes les sociétés ont des sujets tabous et véhiculent aussi des mythes. Ainsi, pour un groupe dont l’un de ses membres s’est suicidé, le suicide devient un sujet tabou. De même, durant les années cinquante, il était hors de question d’entreprendre une étude économique de l’institution religieuse québécoise.

Les sociétés ont leurs mythes. Selon l’une des définitions données par Larousse, le mythe est « un ensemble de croyances, de représentations idéalisées autour d’un personnage, d’un phénomène, d’un événement historique, d’une technique et qui leur donnent une force, une importance particulières. »

La Commission d’enquête sur l’octroi et la gestion des contrats publics dans l’industrie de la construction a ébranlé deux mythes québécois, le premier institutionnel, le Fonds de solidarité FTQ et l’autre, les dispositions de la Loi régissant le financement des partis politiques adoptée en 1977. Dans la population en général, ces deux entités bénéficiaient de «représentations idéalisées».

Il y a ici matière pour deux blogues. Celui-ci concerne le Fonds de solidarité et un prochain s’intéressera à la loi du financement politique.

Lire la suite