Dans la catégorie Croissance

20 juillet 2015

Une baisse d’un millième du PIB réel, deux trimestres de suite, est-ce une récession?

Par Analyses structurelles, Croissance, Cycles économiques, Indicateurs, Science économique

Le PIB réel et l’emploi sont les deux principaux indicateurs macro-économiques utilisés pour déterminer l’occurrence d’une récession au Canada. S’ajoute à cela trois critères : la durée, l’ampleur et la portée de la contraction de l’activité économique. Cette méthode à deux variables et trois critères a été développée chez Statistique Canada, et le Conseil sur les cycles d’affaires de l’Institut C.D. Howe l’a fait sienne lors de sa création en 2012.

Lire la suite

22 avril 2015

La compétitivité: un enjeu majeur pour le Québec

Par Normand Lamothe Analyses structurelles, Croissance, Science économique

S’il est une réalité économique que nous devons aujourd’hui reconsidérer à la lumière de la mondialisation et des limitations financières du gouvernement, c’est que la performance de notre économie dépend plus que jamais de la compétitivité de nos entreprises.

Pourtant, cette question occupe relativement peu de place dans notre discours économique. On lui préfère de loin celle de nos dépenses publiques.

Lire la suite

24 mars 2015

Une approche alternative du commerce international (1)

Par Analyses structurelles, commerce international, Croissance, Science économique

Basée sur les avantages comparatifs, la théorie économique orthodoxe du commerce international postule que la production d’un pays sera déterminée par des facteurs relevant de l’offre : technologies, préférences, emploi des ressources productives (capital, travail). S’il n’y a pas de contraintes au commerce, les prix des ressources (incluant le capital et les salaires) s’ajusteront pour produire une situation optimale de plein-emploi.

Nos billets abordant les approches néoclassique et postkeynésienne de la croissance et des prix ont démontré les limites de ces postulats; les niveaux de chômage et de croissance économique seraient davantage déterminés par la demande effective et la détermination des prix dépasse le simple principe de l’offre et la demande. Ce billet aborde la théorie postkeynésienne du commerce international sous les angles de la demande effective, son impact sur la balance des paiements et le rôle des taux de change.

Lire la suite

18 février 2015

La demande, principal déterminant de la croissance économique ?

Par Analyses structurelles, Croissance, Science économique

La croissance économique est un enjeu omniprésent des débats politiques. Pourquoi est-elle si faible depuis la crise ? Comment en générer davantage ? Nos sociétés modernes en dépendent (trop?). Comment est-elle déterminée ? L’approche postkeynésienne fournit une théorie empiriquement éprouvée empiriquement, reposant sur la demande plutôt que sur les facteurs de l’offre, comme le font les théories orthodoxes. Ce billet, le deuxième d’une série de huit, abordera brièvement les enjeux de ces deux approches.

Lire la suite

3 février 2015

LE RALENTISSEMENT DE L’ÉCONOMIE JAPONAISE : QUELS ENSEIGNEMENTS POUR LE QUÉBEC ?

Par Croissance, Démographie, Investissement

Comprendre la croissance japonaise des deux dernières décennies est important non seulement du pur point de vue scientifique, mais aussi pour deux autres raisons. La première est que la réputation du Japon a énormément souffert du sort qu’a subi son économie depuis un quart de siècle. Le pays fait souvent l’objet de rapports tout aussi biaisés que méprisants dans la presse économique nord-américaine. Pour rétablir la réputation économique du Japon, il faut d’abord reconnaître les faits et chercher à comprendre avant de juger, plutôt que l’inverse.

La seconde raison est que l’histoire économique et démographique contemporaine du Japon contient des enseignements utiles pour notre économie locale – celle du Québec –, qui s’engage présentement dans une transition démographique analogue à celle que le Japon connaît depuis le début des années 1990, quoique de moindre intensité.

Lire la suite