Dans la catégorie Développement urbain et régional

9 juin 2014

Comment financer le nouveau pont Champlain et traiter des déficits dans le transport en commun dans la région de Montréal

Par Développement urbain et régional, Politiques gouvernementales, transport

Le gouvernement fédéral a des responsabilités de développement régional qui se reflètent dans nombre de ses interventions dans de nombreuses régions du Canada, et ce, malgré que ce faisant il fasse des accros à sa stratégie principale qui est de favoriser l’efficacité du développement économique national maximal. Il s’agit d’un vieux débat que nous avons eu à vivre comme sous-ministre adjoint au MEIR.

Cette responsabilité indique que son soutien pour le nouveau Pont Champlain et le mode choisi pour son financement peut entre autres motifs reposer sur cette responsabilité de développement régional, source de développement économique national reconnue de plus en plus.

Lire la suite

30 avril 2014

Situation économique du Québec : au-delà des éléments macro-économiques et fiscaux

Par commerce international, Développement urbain et régional, Marché du travail, Politiques gouvernementales

Nos collègues C. Montmarquette et L. Godbout nous ont permis de faire le point sur les éléments macro-économiques et fiscaux nécessaires pour déterminer les défis à court et moyen terme auxquels nous faisons face.

Les délais ne leur ont pas permis d’aller au-delà de suggestions générales et d’énoncés d’objectifs sur les mesures fiscales nécessaires pour traiter du problème de déficit et de dette.

Laissons à d’autres l’analyse sur les mesures nécessaires pour réduire le rythme de dépenses publiques. Présentons ici, en résumé certains sujets qui nécessitent réflexions pour augmenter le rythme de croissance du PIB durable, notant que les deux volets de réflexions sont interdépendants.

Lire la suite

8 septembre 2013

UNE TAXE KILOMÉTRIQUE : NON POUR LA RÉGION DE MONTRÉAL, OUI ET PROGRESSIVEMENT AU NIVEAU DE L’ENSEMBLE DU QUÉBEC

Par Développement urbain et régional, Fiscalité, Gouvernance, Politiques gouvernementales, transport

Introduction

L’Oregon doit mettre en place à titre expérimental, et ce pour 5000 de ses citoyens, un régime leur donnant le choix entre payer 1.5 cent par kilomètre parcouru en Oregon et le paiement de 30 cents le gallon d’essence.

Dans une étude fouillée sur la tarification routière pour la Région Métropolitaine de Montréal préparée au niveau régional selon le mandat de la CUM, les chercheurs de Cirano ont examiné cinq options pour financer le transport collectif dans la région (environ 800 millions de $ par année) [i].

Lire la suite

25 juin 2013

RESSOURCES NATURELLES : Y EN AURA PAS DE FACILE

Par Agriculture, ressources naturelles,énergie et développement durable, Développement urbain et régional, Gouvernance, Politiques gouvernementales

Depuis longtemps, les milieux d’affaires, les chercheurs et les communautés régionales font état de la riche dotation du Québec en énergie et en ressources diverses et demandent aux gouvernements la mise en œuvre des politiques permettant de tirer le maximum de bénéfices de cette richesse. Ces points de vue ont été réitérés de façon convaincante par plusieurs conférenciers lors du congrès que l’Association des économistes québécois tenait les 22, 23 et 24 mai dernier sur le thème « Nos ressources naturelles, notre économie, notre avenir ». Cependant, certains conférenciers ont plutôt mis l’accent sur les dangers et les incertitudes découlant d’une trop grande dépendance envers les ressources.

Lire la suite

13 août 2012

Y A-T-IL UN MYSTÈRE DE QUÉBEC?

Par Développement urbain et régional

Le bas taux de chômage relatif de la région métropolitaine de recensement (RMR) de Québec est une donnée intéressante. Statistique Canada délimite 33 RMR qui comptent au moins 100 000 habitants avec un noyau urbain d’au moins 50 000 personnes. En relation avec un taux de chômage canadien de 7,4 % pour l’année 2011, la RMR de Québec affichait un taux de 5,3 %. C’était le deuxième taux le plus faible des 33 RMR après Régina (4,7 %) et très inférieur au taux de 8,3 % des RMR de Montréal et de Toronto.

Lire la suite