Dans la catégorie Investissement

31 janvier 2019

IL FAUT POURSUIVRE ET ÉLARGIR LA RÉFLEXION SUR L’ACCEPTABILITÉ SOCIALE

Par Louis Bellemare Investissement, Politiques gouvernementales

Au Québec, l’acceptabilité sociale est devenue une condition nécessaire pour la réalisation des grands projets d’investissements ou pour l’élaboration de politiques publiques.  Elle est même exigée par plusieurs instances gouvernementales dont le rôle est justement d’évaluer des projets de grande envergure. Qui s’intéresse à cette question y trouvera une abondante littérature, notamment en ce qui concerne les différentes approches et méthodes.[1]

Lire la suite

6 avril 2017

UNE BANQUE DES INFRASTRUCTURES: POURQUOI, POUR QUI, À QUEL PRIX ?

Par Finances publiques, Investissement

Lors de la présentation de son budget 2017-2018, le ministre Morneau a confirmé son intention de créer la Banque des infrastructures du Canada. Un projet de loi à cet effet serait bientôt déposé ce qui pourrait permettre de clarifier quel bénéfice net ce nouvel organisme pourra apporter à l’économie, aux contribuables et aux administrations publiques.

Lire la suite

25 janvier 2016

L’INVESTISSEMENT DES ENTREPRISES QUÉBÉCOISES – BREF REGARD SUR LES DÉTERMINANTS ET LES PERSPECTIVES

Par Joëlle Noreau et François Dupuis Investissement

L’investissement des entreprises est bien davantage qu’une simple composante du PIB. Au moment où les consommateurs et les gouvernements tiennent les cordons de leurs bourses serrés, la relance des investissements serait particulièrement bienvenue. Elle se fait pourtant attendre, alors que les taux d’intérêt sont à des creux historiques depuis une décennie. De plus, la situation financière des entreprises s’est nettement améliorée au cours des dernières années et les liquidités ne sont pas en cause. La faiblesse des perspectives économiques et l’incertitude mondiale démotivent les efforts à l’investissement et conduisent les entreprises à la prudence. Parallèlement, on observe le déploiement de nouveaux modèles d’affaires, basés sur l’intégration continue de la recherche et développement (R et D), les innovations organisationnelles et commerciales et les nouvelles technologies de production et de communication. En cette période de grands changements économiques, il semble que le dynamisme de l’investissement se mesure également, au-delà de son volume, à la capacité des entreprises à accroître leur savoir et leurs réseaux.

Lire la suite

14 janvier 2016

LES INVESTISSEMENTS DES ENTREPRISES AU QUÉBEC: COMMENT AMÉLIORER NOTRE PERFORMANCE?

Par Investissement, Politiques gouvernementales

Les débats se poursuivent quant aux déterminants des dépenses d’investissements non résidentiels des entreprises privées et des sociétés d’État, œuvrant dans un environnement commercial, en technologies de l’information, en machinerie et équipements et en infrastructures, données que nous examinons dans ce billet.

Lire la suite

11 mai 2015

LA FINANCIARISATION EST-ELLE UNE SUPER BULLE?

Par Analyses structurelles, Économie financière et conjoncture, Investissement

On parle beaucoup de financiarisation depuis quelques années. Pour plusieurs ce terme fait allusion à la pratique des dirigeants et des conseils d’administration des grandes sociétés consistant à donner la préséance à des opérations financières, tels que les rachats d’action ou les placements dans des titres financiers, plutôt qu’à l’expansion des capacités de production ou des débouchés commerciaux de leurs entreprises. Mais la financiarisation peut aussi référer à la place considérable qu’en est venu à prendre le secteur financier dans l’économie.

Lire la suite