Dans la catégorie Science économique

10 septembre 2015

DOIT-ON SE FIER AUX DONNÉES DES COMPTES NATIONAUX?

Par Gérard Bélanger Cycles économiques, Indicateurs

L’âge est un important facteur dans la division du travail intellectuel : la moins grande énergie défavorise les recherches approfondies sur les priorités actuelles pour laisser la place aux générations plus jeunes et surtout plus sophistiquées et spécialisées. L’âge permet cependant un avantage qui n’est pas toujours apprécié, la référence à des événements et des sources du passé. Ceci reçoit parfois l’étiquette de radotage ou de rabâchage.

Lire la suite

20 juillet 2015

Une baisse d’un millième du PIB réel, deux trimestres de suite, est-ce une récession?

Par Analyses structurelles, Croissance, Cycles économiques, Indicateurs, Science économique

Le PIB réel et l’emploi sont les deux principaux indicateurs macro-économiques utilisés pour déterminer l’occurrence d’une récession au Canada. S’ajoute à cela trois critères : la durée, l’ampleur et la portée de la contraction de l’activité économique. Cette méthode à deux variables et trois critères a été développée chez Statistique Canada, et le Conseil sur les cycles d’affaires de l’Institut C.D. Howe l’a fait sienne lors de sa création en 2012.

Lire la suite

22 juin 2015

Prévisions et changements institutionnels

Par Gérard Bélanger Analyses structurelles, Démographie, Économie financière et conjoncture, Institutions, Retraites, Santé, Science économique

Un récent blogue a montré comment la largeur des intervalles de confiance ou la pluralité des possibles diminuent la crédibilité des prédictions précises en utilisant comme exemple les prévisions macroéconomiques de courte période. Sur une plus longue période, une autre variable mine leur crédibilité : les sociétés ne ressemblent pas à des rochers mais plutôt évoluent, souvent très rapidement, en rendant caduques les ‘certitudes’ prévisionnelles.

Certains domaines changent moins rapidement que d’autres. C’est généralement le cas pour les phénomènes démographiques, les personnes vieillissant un an à la fois. Même là, les évolutions ne sont pas invariables, comme en témoignent les deux cas suivants qui ont un impact sur les régimes de retraite publics et privés.

Lire la suite

1 juin 2015

LES PRÉVISIONS : À PRENDRE AVEC DES PINCETTES ?

Par Gérard Bélanger Économie financière et conjoncture, Science économique

Il existe un engouement ou une forte demande pour avoir des prévisions dans une multitude de domaines. Pour l’évolution macroéconomique, c’est la publication continue de prévisions de courte période sur différentes variables. Au sujet des dépenses sectorielles, comme celles sur les dépenses de santé, l’horizon se porte sur une ou quelques décennies. Enfin, dans le cas du réchauffement climatique, la perspective s’étend sur un siècle.

Lire la suite

13 mai 2015

Deux visions de l’État

Par Gérard Bélanger Finances publiques, Gouvernance, Politiques gouvernementales, Science économique

Outre une accélération de la croissance économique, l’économie du XXe siècle a été marquée par la croissance relative de l’État : soixante-dix ans de régime communiste à l’Est et, dans les pays développés, l’implantation et la consolidation de l’État providence ou de l’État assureur. Au Canada, les dépenses publiques ne représentaient respectivement que 15,1 et 21.3 % de la production (ou du PIB) en 1926 et en 1950, contre environ 50 % entre 1985 et 1995, pour se situer à 41,1 % en 2013. De plus, l’intervention gouvernementale ne se limite pas aux seules dépenses publiques.

Dans la deuxième moitié du siècle dernier, les contributions de deux économistes ont marqué l’analyse économique du secteur public. Ce sont Richard A. Musgrave (1910 – 2007) et James M. Buchanan (1919 — 2013) qui partageaient deux visions différentes de l’État. En 1998, il y eut dans une université allemande cinq séances d’échange entre ces deux éminents économistes sur leurs perspectives opposées face à l’État. Le tout fut reproduit dans un livre et est aussi disponible en vidéos⃰.

Lire la suite