Dans la catégorie transport

28 septembre 2018

Administration des ports canadiens : des réformes s’imposent

Par Louis Bellemare transport

Pour des raisons historiques, les administrations portuaires ont des droits d’utilisation du sol sur de vastes territoires. Mais, leurs activités, lorsqu’elles sont à proximité des centres-villes, sont souvent perçues par les résidents locaux comme dérangeantes, polluantes et inesthétiques. Pour cette raison, les territoires portuaires sont convoités pour d’autres projets qui s’intègrent mieux à l’environnement urbain. Ces projets ont le plus souvent l’appui de la population.

Lire la suite

26 juillet 2018

LA NAVIGATION DANS L’ARCTIQUE : UN ENJEU ÉCONOMIQUE MAJEUR

Par Louis Bellemare Commerce international, transport

Le défi de la navigation commerciale dans l’Arctique

L’histoire n’a pas oublié la célèbre expédition de 1845 de John Franklin. Cet explorateur britannique cherchait dans l’Arctique le passage du Nord-Ouest, soit une route maritime qui permettrait de transiter de l’Atlantique au Pacifique en passant entre les îles du Grand Nord canadien [1]. Lui et ses hommes y laissèrent leur peau, prisonniers d’un immense territoire recouvert de glace. La tentative était toutefois justifiée. La distance entre l’Asie et l’Europe, en empruntant l’Arctique, est en effet presque deux fois plus courte que celle des routes maritimes traditionnelles, dont celles passant par Panama ou Suez (tableau 1). Le potentiel de gain économique est énorme puisque l’Asie et l’Europe représentent un immense marché l’une pour l’autre.

Lire la suite

8 janvier 2018

LA LOI JONES, UN BEL EXEMPLE DES EFFETS NOCIFS DU PROTECTIONNISME

Par Louis Bellemare Commerce international, transport

Les États-Unis représentent le cinquième de l’économie mondiale. Avec 19 924 kilomètres de côtes maritimes, 6 000 kilomètres de longueur de fleuve, les Grands Lacs d’une superficie de 250 000 km2, ne devraient-ils pas détenir la première marine marchande du monde ? [1] Après tout, l’économie américaine s’est imposée sur le plan international dans de nombreux domaines comme celui de l’automobile, des technologies de l’information, de l’aéronautique, de la chimie, de la culture. Pourquoi pas dans le secteur maritime ?

Lire la suite

4 août 2016

LES CONDITIONS DE SUCCÈS DU NOUVEAU CANAL DE PANAMA

Par Louis Bellemare transport

Introduction

Le 26 juin dernier, le gouvernement du Panama annonçait en grande pompe l’achèvement des travaux d’agrandissement du canal de Panama. La construction a été longue et difficile, aura duré près de cinq ans avec deux ans de retard, mobilisé 30 000 travailleurs et coûté plus de 5,2 milliards de dollars américains.

Les attentes dans le secteur maritime sont grandes. En effet, cette infrastructure joue un rôle stratégique à l’échelle internationale en permettant de réduire de façon considérable le temps de parcours des navires qui viennent d’Asie pour rejoindre la côte Est de l’Amérique, et vice-versa. La solution de rechange est le contournement du Cap Horn en empruntant le passage de Drake entre la pointe australe de l’Amérique du Sud et l’Antarctique.[1].

Lire la suite

26 février 2016

UBER ET LE TRANSPORT

Par Jean-Luc Landry transport

En commission parlementaire sur Uber, plusieurs intervenants blâment la compagnie parce qu’elle ne paie pas d’impôts au Québec,  parce qu’elle ne respecte pas les lois ou parce que ses chauffeurs ne tirent pas un revenu suffisant. Ceci revient à tirer sur le messager.

Le message ici c’est une nouvelle technologie qui représente un élément de solution au problème du transport dans une grande ville.

Lire la suite